En prêtant plus de 150 pièces et gemmes de la collection de minéralogie à Singapour, le Muséum national d’Histoire naturelle est partenaire de l’exposition temporaire The Art and Science of Gems une exposition unique qui permet d’explorer les processus géologiques impliqués dans la formation des minéraux et pierres précieuses et les compétences artistiques requises pour la création de bijoux.    


 

Van Cleef & Arperls: The Art and Science of Gems © Van Cleef & Arpels, Photography by Edward Hendricks

L’exposition The Art and Science of Gems présentée à l’ArtScience Museum à Singapour mêle art, savoir-faire, histoire et géoscience d'une manière nouvelle. Elle emmène les visiteurs dans un voyage spectaculaire qui commence par l'origine de la Terre il y a 4,6 milliards d’années, se poursuit avec la formation des minéraux entre manteau et croute terrestre, puis explore avec le savoir-faire extraordinaire de la Maison Van Cleef & Arpels qui transfigure ces joyaux de la Nature en œuvres d'art.

Le Muséum est co-commissaire scientifique par l’entremise du Professeur François Farges qui a conçu un synopsis unique explicitant sept mécanismes géologiques essentiels dans la formation des 26 gemmes sélectionnées pour ce projet : « pression », « température », « transport », « eau », « oxygène », « vie » et « enfouissement ».

Une scénographie unique de l’agence Jouin Manku transfigure ces trésors grâce à une double scénographie mettant en lumière, entre autres, de grandes vitrines et forme de prismes hexagonaux dans lesquels minéraux, gemmes et joyaux se répondent esthétiquement. Bien au delà d’une Nième exposition combinant minéraux et bijoux, cette double scénographie parle tout autant de mécanismes géologiques que du savoir-faire de cette Maison.

Pour la première fois en Asie, des spécimens exceptionnels sortent des réserves dont des joyaux de la Couronne de France, des pierres de rêve de Roger Caillois, les plus anciennes roches connues à ce jour, le cristal géant de quartz dit « de Napoléon » et tant d’autres pièces non exposées à ce jour. Chacune des pièces ont été choisies de manière à former un élégant appariement géologique et artistique.

Le Muséum national d’Histoire naturelle met à disposition le prêt de 150 pièces de la collection de minéralogie, grâce à la collaboration du chargé de la collection de minéralogie, Cristiano Ferraris et du bureau de la régie des Collections. Pour la première fois en Asie, des spécimens exceptionnels sortent des réserves dont des joyaux de la Couronne de France, diverses pierres de rêve de Roger Caillois, les plus anciennes roches connues à ce jour, le cristal géant de quartz dit « de Napoléon » et tant d’autres pièces phares de la collection non exposées à ce jour. Chacune des pièces ont été choisies de manière cohérente, scientifiquement et artistiquement. Ce premier projet de collaboration inaugure un accord-cadre plus vaste entre l’Ecole Van Cleef & Arpels et le Muséum national d’Histoire naturelle dont la Direction des Collections et la Direction de la Communication.

L’exposition est présentée à l’ArtScience Museum à Singapour, du 23 avril 2016 au 14 août 2016. 

The Art and Science of Gems 

 

Documents à télécharger