Le cuivre est l’un des rares métaux à se trouver à l’état natif dans la nature. Il se forme dans les zones poreuses des roches mafiques. Il peut également se former par précipitation à la base des zones oxydées des gisements de cuivre, là ou la nappe phréatique stagne.


Description générale

Il est associé à d’autres minéraux tels que la cuprite, la bornite ou encore les carbonates de cuivre (malachite, azurite) qui se forment à partir de l’oxydation de ce cuivre.

Ce métal peut se présenter sous forme de cristaux cubiques, mais le plus souvent il est massif et prend une forme arborescente. Il est de couleur rose-orangé avec un éclat métallique. Il devient verdâtre sous l’effet de l’oxydation. C’est un métal malléable et conducteur.

Le cuivre natif est assez répandu dans certaines mines de cuivre :il existe de nombreux gisements dans le Michigan et dans les mines du district de Bisbee en Arizona. En France, il est présent dans de nombreuses localités, le district de Brioude/Massiac en Auvergne, la mine de Sainte-Lucie en Lozère, Saint-Véran dans les Hautes Alpes et la mine de Chessy-les-Mines dans le Rhône pour ne citer que quelques gisements.

Le lieu de conservation du type de cette espèce n’est pas connu.

Le saviez-vous ? Le cuivre a été utilisé pour fabriquer des objets (pointes de harpons, de flèches, bijoux…). C’est l’un des premiers métaux à avoir été utilisé par l’homme. On a en effet découvert des objets en cuivre datant de 8700 ans avant J.-C.

Il a été aussi très utilisé durant l’âge de bronze (alliage cuivre-étain), vers -2500 à -1000 avant J.-C. On l’utilise désormais dans les conducteurs thermiques et pour fabriquer des alliages tels que le laiton (Cu-Zn).


Fiche d´identité

Historique : Nom issu du latin "cuprum", dérivé du grec "κυπριοσ" [kyprios], l’Ile de Chypre où le cuivre était exploité dans l’Antiquité.
Espèce décrite en 77 par Gauis Plinius Secundus plus connu sous le nom de "Pline l’Ancien" (23-79 après J.-C.), homme de lettres, historien et militaire romain.

Localité-type : non connue.

Formule chimique : Cu

Système cristallin : Cubique

Couleur : Rose pâle à rouge-orangé

Transparence : Opaque

Éclat : Métallique

Morphologie : Cristaux cubiques, dodécaèdres, filiformes, arborescents

Dureté : 2,5-3,0

Densité : 8,93

Classe chimique : I - Éléments natifs

Groupe d´appartenance : Cuivre

Identité strunz avant 2001 : 1/A.01-10

Identité strunz apres 2001 : 1.AA.05