La kermésite est un oxysulfure d’antimoine, issu de l’oxydation de stibine (Sb2S3). Les cristaux sont prismatiques. Ils se présentent généralement sous forme de gerbes de cristaux très fins. Ils sont de couleur rouge-cerise mais leur aspect extérieur est plutôt gris-acier et ils possèdent un fort éclat métallique.


Description générale

C’est une espèce peu répandue bien qu’il existe de nombreux gisements. Elle est assez rare sous la forme de beaux cristaux. On citera les gisements australiens de Broken Hill et le dépôt de Wild Cattle Creek. En Europe : Mixnitz en Autriche, la mine Caspari et le district de Freiberg en Allemagne ou encore la province de Sienne en Italie.

En France, on peut citer la mine des Biards en Haute-Vienne, la mine des Chalanches (Isère), l’indice de Jas Roux (Hautes Alpes), les gisements de Charbes (Val de Villé) et Silberwald (Stosswhir) dans le Bas-Rhin, dans les nombreuses anciennes mines d’antimoine du district de Brioude-Massiac (Haute-Loire/Cantal), en Bretagne (Ergué-Gabéric dans le Finistère et Martigné-Ferchaud en Ille-et-Vilaine), le célèbre gisement Peyrebrune dans le Tarn…

Le lieu de conservation du type de cette espèce n’est pas connu. L’échantillon, décrit en 1843, a été extrait de la mine Neue Hoffnung Gottes de Bräunsdorf, district de Freiberg, Monts métalliques (Erzgebirge), Saxe en Allemagne.

Le saviez-vous ? Bien que l’antimoine qu’elle contient soit toxique, la kermésite a été utilisée comme colorant à lèvres, en Égypte.


Fiche d´identité

Historique : Nom issu du persan "qurmizq" signifiant "pourpre", en rapport avec sa couleur.
Espèce décrite en 1843 par Chapman.

Localité-type : District de Freiberg, Saxe, Allemagne.

Formule chimique : Sb2S2O

Système cristallin : Triclinique

Couleur : Rouge violet à rouge cerise

Transparence : Translucide à opaque

Éclat : Adamantin

Morphologie : Cristaux fibreux, radiés, aciculaires

Dureté : 1,0-1,5

Densité : 4,85

Classe chimique : II - Sulfures, sulfosels

Groupe d´appartenance : Kermésite

Identité strunz avant 2001 : 2/F.11-10

Identité strunz apres 2001 : 2.FD.05