Plus que l’âge de formation de la terre, c’est la question de son évolution que pose cette exposition. De nombreuses transformations géologiques se sont succédées en 4,5 milliards d’années, pour donner à la planète son aspect actuel.


Du 1er juillet 1999 au 28 février 2000

Au cours de son histoire, la Terre a connu différents événements géologiques avant de prendre sa forme actuelle. Ces transformations laissent des traces dans les roches qui permettent de reconstituer cette évolution. Les Âges de la Terre revisite ces différentes périodes et le développement des êtres vivants qui y sont associés, à travers 96 vitrines, de nombreux échantillons et des textes explicatifs illustrés.

La Formation du système solaire

La formation du système solaire aurait débuté il y a près de 4,57 milliards d’années. Le Soleil et les planètes du système résulteraient de différentes accrétions, à partir d’un même matériel de départ. Les grandes étapes de leur formation surviennent à des périodes très anciennes : l’Hadéen (de -4 540 Ma à -3 800 Ma), caractérisée par la naissance de la Terre, l’Archéen (de -3 800 Ma à -2 500 Ma), durant laquelle apparaissent les premiers continents et bactéries, et le Protérozoïque (de - 2 500 Ma à -541 Ma) qui voit la planète Terre évoluer vers son fonctionnement moderne.

Le Primaire : l’explosion de la vie

D’après les plus anciens fossiles trouvés, l’ère primaire a commencé il y a environ 540 millions d’années, pour se terminer il y a 250 millions d’années. Le Paléozoïque est marqué par l’essor des êtres vivants (d’abord dans l’eau, puis sur terre) et par des mouvements tectoniques qui dessinent l’ébauche du continent européen.

Le Secondaire : la diversité biologique

La vie se diversifie au cours du Mésozoïque, qui prend fin il y a environ 65 millions d’années. C’est l’époque du règne des grands reptiles, parmi lesquels les célèbres dinosaures. La Pangée, supercontinent regroupant l'ensemble des terres émergées, commence à se fragmenter en continents qui vont dériver les uns par rapport aux autres.

La crise du Crétacé-Tertiaire

À la limite Crétacé-Tertiaire (- 65 millions d'années), différents phénomènes bouleversent l’équilibre de la Terre, et modifient profondément la biodiversité, comme en témoigne l’extinction des grands dinosaures. L’ère Tertiaire, qui dure près de 63 millions d’années, s’accompagne également de la formation de la chaîne alpine et des dépôts sédimentaires à l’origine du bassin de Paris.

Le Quaternaire : l’apparition de l’Homme

Le Quaternaire, plus court à l’échelle des temps géologiques, commence il y a environ 2 millions d’années et se poursuit jusqu’à aujourd’hui. Il se distingue par une période glacière et par le développement de l’Homme.

Pour en savoir plus sur l’exposition, consultez le site dédié : http://expo-agesterre.mnhn.fr/